MON EXPÉRIENCE AVEC L’ACNÉ

Je viens vous parler d’un sujet que je n’ai jamais vraiment mis en avant depuis le début de ce blog et aujourd’hui je me sens capable de mettre des mots dessus. J’ai eu comme beaucoup d’entres vous, une période très difficile concernant l’acné. En général, durant l’adolescence nous sommes à peu près tous confrontés à ce genre de problème dû à notre puberté. J’ai bien sûr eu des petites poussées d’acnés mais rien de dramatique et qui est assez vite partie. Puis vers mes 18 ans, sans réellement savoir pourquoi, j’ai commencé à être confronté à de l’acné sévère.

Quand je dis acné sévère c’est qu’en plus d’en avoir beaucoup, j’ai commencé à avoir de l’acné microkystique. Je vous explique ce que c’est:

L’acné kystique prend racine beaucoup plus profondément que les papules sous pustules qui n’affectent la peau que superficiellement. En effet, le follicule pilosébacé étant situé généralement sous la peau, les kystes d’acné se situent plus profondément que les boutons d’acné plus « classiques » et donc sont douloureux.

Quand j’ai commencé à avoir cette forme d’acné, je me suis sentie très mal dans ma peau. J’étais complexée à l’idée que des gens puissent voir la qualité de ma peau. J’ai d’ailleurs eu pas mal de moquerie ou même des personnes qui n’ont pas été très sympathiques à mon égard, en disant: « Tu as quand même beaucoup de bouton.. Tu te nettoie correctement la peau ?… » « A ton âge c’est bizarre d’en avoir autant » Et pleins d’autres encore. J’ai alors demandé à ma mère de m’emmener chez un dermato le plus vite possible, et comme vous le savez, pour avoir un rendez-vous avec un spécialiste comme celui-ci, il y a parfois des mois d’attentes.

Premier rendez-vous avec ce dermatologue, elle m’a inspectée correctement la peau et s’est alors rendu compte de mes microkystes. Sans grande surprise, elle m’a prescrit de la cortisone en me disant que bien-sûr cela fonctionnerait mais qu’on était pas certain qu’il n’y aurait pas de rechute. Alors, elle a commencé à me parler de « Roaccutane » et là, sans attendre j’ai simplement répondu « NON » ! Jamais, au grand JAMAIS, je ne voulais essayer ce genre de traitement. Même si je sais que chez des personnes cela a très bien fonctionné, je ne voulais pas introduire ça à mon corps.

Le traitement a donc fait son effet, ma peau allée mieux, je me sentais mieux. Mais justement quelques mois plus tard, ma peau a recommencé à faire des siennes. Les boutons et les microkystes sont revenus. Je me suis alors demandé si cela ne provenait pas de ma pilule. J’ai alors pris rendez-vous avec mon gynécologue qui m’a prescrit une nouvelle pilule qui m’a plutôt convenue. Au début, le même refrain, ma peau à commencer à aller mieux, et puis… Rebelote… Ce fût un échec, encore une fois… Je me sentais de plus en plus mal en me disant que malgré tous ce que j’avais pu essayer, les traitements ne fonctionnaient pas.

J’ai alors voulu essayé de me soigner seule, en allant dans des parapharmacies et en essayant des traitements à base de crèmes et des routines du visage bien spécifique à mon problème de peau. Mais sans résultat convaincant. Plus le temps passé et plus ma peau s’abîmée, elle devenait de plus en plus marquée par les microkystes qui avait été présent sur mon visage. Je n’aimais plus me regarder. Malgré le maquillage doux que je m’appliquais sur le visage, les soins, les nettoyages et tout ce qu’il fallait, ma peau avait choisi d’être habitée par ce problème de peau.

Alors qu’est-ce que j’ai décidé de faire après tout ça ?

Vers mes 20 ans, j’ai commencé à prendre conscience de la situation. Trop de complexe, j’étais toujours en train de me dévaloriser, de me comparer aux autres personnes qui elles avaient une peau parfaite. J’ai alors fait des recherches et j’en ai parlé plus franchement avec une personne de ma famille qui est esthéticienne. J’ai commencé à parlé de « peeling » mais vu l’état de ma peau, ce n’était le moment idéal pour réaliser ce genre de soin. Alors elle m’a conseillé de me rendre des chez « un médecin esthétique » pour faire un bilan de ma peau et de tous les traitements que j’ai pu essayé etc… Au début très perplexe, je me suis dis que ce n’était peut-être pas la bonne solution. Le mot « médecin esthétique » me faisait peur et je ne savais pas vraiment pourquoi. J’ai alors attendu quelques jours… Mais au bout d’un moment, en ayant marre de pleurer devant mon miroir, j’ai pris mon téléphone et j’ai fini par appeler ce fameux médecin. J’ai pris rendez-vous en expliquant ma situation et par ma grande surprise, l’attente n’était que d’une seule semaine ! Bizarrement j’avais hâte !

Mon premier rendez-vous chez un médecin esthétique:

Je me suis rendue au rendez-vous avec une petite boule au ventre chez ce médecin, je suis rentrée dans le cabinet et j’ai attendu sagement dans la salle d’attente. Et puis, ce fût mon tour. Je me suis installée à son bureau et nous avons discutés presque 1 heure ! Il m’a posé tous pleins de questions du genre:

-Quels ont été tes traitements ?
-Combien de fois les as-tu renouvelés?
-Quelle crème ou soin as-tu utilisés?
-Quelle est ta pilule actuelle?

Et puis, il en est venu à des questions un peu plus différentes, du genre:

-Est-ce que tu consommes beaucoup de laitage? Si oui, combien de fois par jours ?
-Consommes-tu de la viande? Si oui combien de fois par semaine?
-Est-ce que tu consommes beaucoup de sucre? Combien de fois par jours?
-Fais-tu du sport? Es-tu quelqu’un d’anxieuse?

Et avec ce tas de questions il en est venu à un diagnostic. Pour commencer il m’a alors mis sous un régime très stricte: Je ne devais plus consommer de lait de vache, je devais consommer beaucoup moins de sucre et faire du sport plus régulièrement et ça, pendant 15 jours.
(Avec ce régime spécifique il m’a prescrit 2 crèmes en complément pour commencer à soigner ma peau)

J’ai complètement arrêté le lait de vache

Ça a été difficile au début de changer mon alimentation. J’étais une grande consommatrice de lait de vache. J’ai dû petit à petit faire des transitions alimentaires en découvrant les laits végétaux. Et puis, de nouvelles habitudes ont pris places. Mon lait de vache du matin c’est alors transformé en lait végétale, mes yaourts aussi ou alors ils sont à base de lait de brebis ou de chèvre, et pour le fromage c’est exactement pareil. Bizarrement, ma peau a commencé se calmer, à avoir beaucoup moins de microkystes. Quand on voit une amélioration, ça donne envie de continuer encore et encore !

Je fais du sport 3 à 4 fois par semaine

Le sport permet de se vider la tête et d’éliminer les tensions accumulés. La danse est alors devenue, comme vous le savez, ma thérapie. Dans ma tête je me sens bien mieux, je peux exprimer par cet art, tout ce qui a pu me ronger et me rendre triste. Je vais mieux, alors ma peau va mieux.

J’ai diminué les cochonneries sucrés

Je dis « diminuer » car arrêter complètement est trop compliqué pour moi. Je suis trop gourmande! Je fais partie de ces personnes qui sont plus sucrés que salés. Alors, je fais simplement attention à ma consommation. Je ne consomme plus n’importe quoi, le nutella ADIEU ! Mais c’est pas grave, j’ai trouvé des pâtes à tartiner sans lactose qui sont excellentes ! Je privilégie le bio et le chocolat noir (mon chocolat préféré) car oui, on peut quand même se faire plaisir en faisant attention !

Après tout ce changement alimentaire et dans ma vie personnelle, ma peau n’avait presque plus aucun microkystes et c’était pour moi une réelle victoire ! Mais il restait maintenant des traces de cette période difficile que je ne voulais plus voir sur mon visage, les rougeurs, les traces et ces genres de trous n’étaient pas jolies et devait être estompés.

J’ai réalisé des peelings avec mon médecin esthétique pour faire disparaître les traces d’acné

Qu’est-ce qu’un peeling ?

Le peeling est un acte consistant à appliquer sur la peau une substance chimique (le plus souvent un acide), afin de provoquer une destruction limitée et contrôlée de l’épiderme voire des couches superficielles du derme.

Quand on sait ce que c’est, ça peut faire peur. Mais quand s’est réalisé par un professionnel esthétique tout est fait dans les bonnes conditions. Mon médecin m’a toujours tout expliqué avant de faire quoi que ce soit sur ma peau et puis honnêtement, je lui faisais entièrement confiance. Il a commencé à réaliser des peelings assez doux qui au début avait des effets mais très léger. Alors quand il a vu que cela ne suffisait pas on a commencé à monter en intensité.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs formes de peelings, j’ai réalisé au total 6 séances de peelings (du plus doux au plus intense). Le dernier aura été le plus fort. Il m’a d’ailleurs fait assez mal ,je l’avoue. Ma peau me brûlait beaucoup, j’ai eu peur ce jour là. Mais il faut ce qu’il faut pour soigner sa peau… Puis je l’ai voulu ! Je suis ressortie très rouge et boursouflé. J’étais un peu tendue quand j’ai vu ma peau à la fin de celui-ci. Il m’a expliqué que c’était normal et que ce genre de peeling allait me faire peler un peu plus le visage que les autres, (car oui les peelings font peler le visage) et qu’il allait avoir un effet sur du long terme. Et ce fût la dernière fois, car aujourd’hui ma peau est transformé, lumineuse et toute lisse. Tout ça, GRÂCE A LUI ET SON EXPERTISE !

Difficile pour moi de vous montrer ces photos…
Mais c’est pour vous puissiez comprendre l’évolution qui est impressionnante !

Et dernièrement j’ai arrêté la pilule

Et oui, ça fait un mois que j’ai arrêté ma pilule car au moment de mes règles, il m’arrivait encore, d’avoir quelques boutons hormonal. Je reviendrais plus en détail sur le sujet, quand cela fera un peu plus longtemps pour vous parler de mon expérience. Au début de l’arrêt de ma pilule, j’avais peur que ma peau refasse des siennes et puis, au contraire, plus rien. Plus aucun bouton même pendant mes règles et je suis tellement contente de retrouver une peau saine et sans imperfections. Je suis enfin libérée de cette acné sévère.

Aujourd’hui, ma peau est belle et lisse !

Aujourd’hui j’ai 25 ans, je me suis battue au total 6 ans contre mon acné. Ça a été une longue période difficile, mais désormais je me sens mieux, vraiment mieux ! Je voulais vous parler de cette expérience car je sais que beaucoup d’entres vous, souffrent encore de cette maladie de la peau… Et je sais à quel point cela peut être difficile d’y mettre fin. Alors j’espère que cette expérience pourra vous aider, peut-être qu’elle vous permettra de tester des choses auxquels vous n’avait pas pensé et vous permettra peut-être, d’y mettre fin. Sachez en tout cas que malgré l’acné, vous êtes belles !

12 réponses sur « MON EXPÉRIENCE AVEC L’ACNÉ »

    1. J’ai réussi à en parler car ça va mieux et que j’ai réussi à y mettre fin ! Je me sens tellement mieux désormais. Merci d’avoir pris le temps de lire cet article important à mes yeux. Je t’encourage à le faire car il faut s’accepter telle que l’on est. Bisous 😊

      J'aime

  1. Coucou ma belle, merci pour ce partage en effet c’est vraiment impressionnant le résultat.
    Bravo à toi, ta peau est superbe !
    moi j’aimerai beaucoup faire un peeling ou laser pour mes taches, j’ai beaucoup de taches brunes (anciennes cicatrices de boutons) étant atteinte de dermatillomanie ça laisse des traces 😦

    belle soire gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma jolie, merci pour ton commentaire ! Effectivement le résultat est super, je remercie encore à l’heure d’aujourd’hui ce médecin qui a su guérir ma peau 😁

      Il faudrait que tu te renseigne auprès d’un médecin esthétique, lui pourrait peut-être te proposer quelque chose adapté à ta peau. Gros bisous et bonne soirée à toi aussi 😘

      Aimé par 1 personne

  2. Merci d’avoir partagé ton expérience, ton article est très intéressant !
    J’ai moi même écris un article similaire pour partager mon expérience.
    J’ai eu de l’acné hormonale aussi, je me suis tourné vers des produits naturels, depuis ma grossesse ça va beaucoup mieux : plus aucun bouton (pour combien de temps ? 🤷🏻‍♀️🤞🏻). J’hésite pour le peeling mon esthéticienne m’en a déjà parlé mais j’ai peur que ce soir pire après d’autant que j’ai un peu d’eczéma sur les joues… et donc une peau très fragile 😌
    À bientôt,
    Cindy

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Tu devrais essayer le peeling car honnêtement c’est très efficace ! Moi je l’ai fais par un médecin esthétique, ma peau est très fragile et ça m’arrive de faire de l’eczéma aussi et rien du tout ! Ma peau est devenue belle, lumineuse et bien plus lisse ☺️ Essaye au moins une Seance pour te faire ton propre avis 😉 Merci pour ton passage. A bientot! Bisous Cindy !

      Aimé par 1 personne

  3. Mon fils a ce type d’acné, il a essayé curaspot, pas terrible, ensuite le dermato lui a prescris la crème cutacnyl, moyen et ça dessèche la peau, il a pris un traitement oral, je ne sais plus le nom mais trop d’effets indésirables, il met la pâte grise Payot, ça dessèche bien, il en a moins, il fait comme toi un régime et c’est beaucoup mieux ! biz

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s