LETTRE A MOI-MÊME: A toi, future maman pour la première fois

Chère Carolane,

Tu es enceinte pour la première fois, tu t’apprêtes à mettre au monde un petit bout dans quelques mois et tu penses déjà à comment tu vas pouvoir gérer cette nouvelle vie. Comme toutes les futures mamans, je sais que tu dois être très stressée au fond de toi, que tu dois avoir peur, mais que tu n’oses pas le dire. Mais je souhaitais te délivrer cette lettre, pour que dans quelques temps, quand tout cela aura pris vie, que tu puisses te rendre compte de tout ce que tu as fait jusqu’à aujourd’hui est juste: incroyable !

Comme tu le sais déjà probablement, l’accouchement n’est pas une chose facile et puis chaque femme vie sa propre expérience. Je sais que depuis le début tu demandes à toutes les mamans que tu connais comment elles ont vécues cette épisode de leur grossesse. Mais il faut que tu saches que ton accouchement se passera d’une manière différente que de toutes les histoires que tu as entendues, c’est certain. Je te souhaite quoi qu’il arrive, d’avoir un accouchement de rêve, avec aucune complication et que ce soit rapide. Mais ça, ce n’est pas moi qui peut le choisir, c’est la vie qui décidera pour toi et le choix qu’elle aura eu, sera le bon. Quoi qu’il arrive tout se passera bien, fait moi confiance.

J’imagine que tu penses déjà à la rencontre que tu auras pour la première fois avec ton bébé, pas de panique, tout se fera naturellement. Lorsque l’on te le blottira contre toi, tu seras déjà complètement émerveillée par ce qu’il est en train de se passer. Tu regarderas ton chéri avec les larmes aux yeux en lui disant que tu es la plus heureuse. N’ai pas peur, tu te sentiras maman dès le premier instant où on posera ton enfant sur toi. Sans que tu le saches, tu es déjà très attachée à ce petit être qui s’est installé dans ton ventre. Oui oui, je t’ai déjà entendu pleurer en écoutant une chanson, je t’ai déjà vu émue rien qu’en regardant des affiches publicitaires, je t’ai déjà vu sourire en regardant ton ventre, je t’ai déjà entendu parler à ton future bébé et je te vois souvent te caresser ton bidou en espérant que celui-ci ressente tes caresses. Tu l’auras compris, en fait tu aimes déjà ton futur enfant comme « une maman ». Tu as ça en toi, alors arrête de croire que tu n’auras pas cette fibre maternelle, arrête de croire que tu seras nulle ou que tu ne seras pas faire… Tu es comme tout le monde, tu vas apprendre, faire tes propres expériences et ça viendra naturellement et tu écouteras ta conscience.

A ce qui paraît tu as peur de l’après, quand tu te retrouveras seule avec ton bébé chez toi, sans ton chéri, sans l’aide de personne. Mais ça, ne t’en fais pas, tu n’es pas la seule. Je pense que beaucoup de maman, quand elles se sont retrouvées seules avec leur enfant, elles ont paniqués. Mais c’est normal, c’est tout nouveau. Il te faudra un petit moment pour que tu puisses prendre tes marques, pour que tu puisses créer une petite routine qui te rassurera. Il faudra que tu acceptes les échecs, car ça va t’arriver, il faudra que tu acceptes que tu ne seras pas une maman parfaite et ça, tant mieux ! Il faudra que tu acceptes d’être la personne que tu es. Mais moi, je pense que même si tu as peur, que ça finira par très vite disparaître quand tu te rendra compte qu’en fait, inconsciemment, tu étais déjà prête à vivre tout ça. Tu rendra fière ton chéri qui te félicitera pour tout ce que tu arrives à gérer dans ta maison et pour comment tu arrives à toujours t’occuper de toi. Tu ne t’oublieras pas, car tu n’as pas ce caractère, tu prendras du temps pour toi quand bébé dormira, mais crois moi, tu trouveras très vite le rythme qui te correspond. Tu es quelqu’un de très organisé, tu as toujours besoin de tout contrôler, alors je ne me fais pas de souci pour l’organisation de ton intérieur. Tu t’étonneras toi-même.

Tu es une femme active, qui a besoin de travailler et d’être indépendante. Mais t’occuper de ton enfant pour seulement deux mois, tu penses vraiment que ça va te suffire ? Toi-même tu sais que non. Alors je sais que tu as des craintes par rapport aux revenus dans le foyer, que tu as peur de ne pas t’en sortir financièrement et de pas pouvoir subvenir aux besoins de ton enfant. Mais Carolane, tu n’es pas seule, ton chéri dans l’histoire tu l’oublis ? Jamais il ne te laissera tomber et il fera tout son possible pour que son enfant ne manque de rien. Vous vous en sortirez, car vous êtes des personnes intelligentes et que vous saurez gérer votre budget. Tu auras toujours un revenu, tu ne seras jamais sans rien, donc « no stress » tout va bien se passer. Puis je sais que ton envie serait de garder ton enfant au moins 6 mois, mais tu verras, tu y arriveras et tu trouveras très vite un nouvel emploi à mi-temps pour avoir quand même un peu de temps à lui consacrer. Je sais très bien que dans ta tête tout est déjà très bien planifier, alors, crois en toi.

Le dernier point que j’avais envie de pointer du doigts est que même si des fois tu repenseras à ta vie d’avant, à vos moments en amoureux et que tu seras nostalgique, ne culpabilise pas. Tu auras le droit ! Par moment tu vas pleurer car tu seras épuisée, tu vas croire que tu es dépassée par les évènements, mais à côté de ça, tu seras tellement comblée de bonheur par ton petit bout, que tu oublieras presque tes mauvaises pensées. Avec ton chéri, vous allez être très soudés, vous allez être des parents géniaux. Toutes les épreuves que bébé va vous mettre sur votre chemin vous rendra encore plus fort, encore plus amoureux que jamais. Quoi qu’il se passe dans cette aventure, ne doute pas de toi, tu seras une bonne maman, avec tes défauts et tes qualités. Tu vas te tromper, apprendre, évoluer, prendre encore plus de maturité. Tu vas rencontrer l’amour indescriptible qu’une mère peut porter pour son enfant et tu seras toi même étonnée de cette sensation étrange que tu ressentiras dans ta poitrine. Tu auras un bout de toi, devant tes yeux, qui aura ta chair et ton sang. S’il te plait, arrête d’avoir peur et acceptes le bonheur que la vie t’offre. De toute façon il n’y a aucun mode d’emploi qui te sera livrer le jour de l’accouchement. Alors ton chéri et toi, allez faire de votre mieux pour que votre enfant soit le plus heureux du monde.

Avec toute ma sincérité.

16 réponses sur « LETTRE A MOI-MÊME: A toi, future maman pour la première fois »

  1. Hello ma belle !

    Une magnifique lettre ouverte, j’en ai presque les larmes aux yeux ! Encore félicitation à vous je vous souhaite pleins pleins de bonheur ❤
    Ton blog est vraiment top, pleins de sincérité et d’honnêteté ! Je ne te connais pas personnellement mais je pense qu’il te représente, pleins de douceur et de bienveillance.

    Gros bisous Carolane
    Anîsa

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Carolane, une très jolie lettre ouverte, c’est normal d’appréhender on est toutes passées par là. Tu verras c’est une véritable et belle aventure, il ne faut pas trop que tu t’inquiètes tout vient si naturellement même si c’est l’inconnu ! profite bien de cette période, j’ai adoré être enceinte pour mes 2 garçons et quand je te lis je suis tellement nostalgique !!! pleins de gros bisous et crois en toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma belle ! C’est ce qu’on me dit, ça viendra naturellement, alors je laisserais la nature faire les choses.

      Chaque grossesse est différente, donc effectivement il y a beaucoup de femme qui ont adoré, pour le moment je peux dire que c’est plutôt agréable 😊

      Gros bisous et merci d’avoir pris le temps de me lire 😘

      Aimé par 1 personne

  3. on est toujours très inquiète quand c’est son premier bébé, mais il ne faut pas car tu verras tout semble inné, on n’apprend pas à être mère, on est mère naturellement, tout se passera bien, la patience d’une mère est sans égale, ton mari sera là aussi pour t’aider, alors pas de panique, vous saurez comment faire les choses du quotidien que tous les parents du monde savent faire, et comme tu l’écris vous serez comblé de bonheur ! Belles photos en passant ! biz

    Aimé par 2 personnes

  4. Je n’aurais pas pu écrire ces mots car je n’ai pas ta plume mais j’ai eu la même vision que toi pendant ma grossesse.
    Mon bébé n’a qu’un mois et demi et même si je suis fatiguée, même si j’aurais envie d’avoir plus de temps pour moi (pour autant je ne m’oublie pas), etc… je suis consciente que je vis une des plus belles étapes de ma vie.
    Si je devais résumer en quelques mots ma toute petite expérience de la maternité (grossesse comprise), c’est qu’on vit tout plus fort. On vit plus de stress, d’appréhensions, d’incertitudes, de fatigue mais aussi plus de bonheur, d’amour, de joie.
    J’apprends à me connaître en tant que maman et je me surprend moi-même. Je pleure de joie en le regardant dormir. Je suis plus patiente que je l’aurais pensé.
    Bref, on se lance dans l’inconnu. Ça ne sera pas toujours facile mais c’est une magnifique aventure pour le reste de notre vie. 🙂
    La maternité me rend très cucul aussi. ^^

    Aimé par 2 personnes

    1. Ça me fait du bien de lire un message positif comme ça. Je vois que cette aventure folle d’être maman t’as appris beaucoup de chose sur toi même et t’as permis d’évoluer. C’est tellement beau de lire tout ce que tu me dis. Je te souhaite tout pleins de bonheur et les meilleures choses possibles pour ta famille.

      Merci pour ta passage et pour avoir pris le temps de me lire. Gros bisous 😘

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s