MA FILLE, JE T’ÉCRIS CETTE LETTRE…

Mon petit cœur, je prends le temps de t’écrire aujourd’hui car l’envie me vient. Ca fait maintenant 2 mois que tu fais partie de notre vie et tu sais quoi, quelle fierté ! Quand je te regarde, j’ai le cœur rempli d’émotions. Depuis ton arrivée notre vie a complètement changé. On vit désormais à ton rythme, nous suivons tes envies et nous assistons à chacune de tes évolutions. A seulement 2 mois, je me fais déjà cette fameuse réflexion : « S’il te plaît, ne grandit pas trop vite » Et pourtant, ainsi va la vie.

Quand tu as souris pour la première fois, j’ai eu les larmes aux yeux. Bêtement je t’ai répondu par un sourire et je t’ai parlé pendant de longues minutes. Quand tu as eu ton premier vaccin, j’ai ressenti ta douleur et j’ai pleuré avec toi. J’ai pu me rendre compte à quel point nous étions liées. Quand je suis triste, énervée ou stressée, tu le ressens tout de suite. Souvent tu accompagnes mes journées en râlant et en me faisant comprendre que tu es une éponge, que tu absorbes toutes mes émotions. Pardonne moi pour ces jours difficiles à gérer.

Parfois c’est à ton tour d’avoir des journées qui sont difficiles. Avec tes problèmes de reflux, impossible de te calmer ou d’arriver à t’endormir. Je ne trouve plus de temps pour moi, je ne réponds plus qu’à tes attentes. Excuse moi si pendant ses jours compliqués il m’arrive parfois de pleurer en t’expliquant que je suis fatiguée et que je vais faire mon possible pour te soulager. Et malheureusement rien y fait. Tu sais, il y a des moments où je me rends compte que ma vie ne seras plus jamais comme avant, mais ce n’est pas grave. Cette nouvelle vie que tu m’offres est encore bien plus belle que celle que je vivais jusqu’à aujourd’hui. Alors oui c’est vrai, il y a des jours épuisants, mais quand tu me regardes avec ton grand sourire, j’oublie instantanément les crises que tu m’auras fait.

Quand nous jouons ensemble dans ton parc, je prends plaisir à le faire avec toi. J’essaye de te stimuler au mieux, de faire les exercices que l’on nous demande pour que ta motricité puisse se mettre en route. Nous partageons des moments précieux, nous échangeons à travers nos regards et rien de mieux pour communiquer. Nos balades en portages sont tellement apaisantes, j’aime te sentir contre moi et te faire découvrir le monde. Je profite de ses moments qui vont passer très vite, j’en suis consciente. J’ai ce besoin de partager ces choses-là avec toi. Ce lien qui nous unis est spécial et je suis heureuse de savoir que nous sommes proche l’une de l’autre.

Pendant les moments de tétées, rien de plus doux que nos câlins. J’adore prendre ce temps-là avec toi, même si il y a eu des périodes difficiles et douloureuses, aujourd’hui nous vivons l’allaitement sereinement. Nous vivons des moments de pures bonheur et nous avons crée un lien d’attachement différent. Quand tu pleures, souvent mon corps répond à l’appelle, que ce sera dure le jour où viendra la fin. Mais je serais fière de t’avoir nourris de cette façon et d’avoir vécu ses moments uniques ensemble.

Ma fille, tu l’auras compris chaque moment que nous vivons est si précieux à mes yeux. Tu m’as appris tellement de choses. Tu me rends meilleure chaque jour et je prends confiance en moi petit à petit. Moi qui avait si peur de ne pas y arriver et de ne pas avoir la capacité d’être une bonne mère… Tu m’as fait prendre conscience que oui j’étais capable et que je suis la maman qu’il te faut. Car je pense que chaque maman est parfaite pour son enfant. Alors, aujourd’hui je prends le temps de te dire : Merci. Merci pour ta venue au monde, pour tous ses moments que nous avons déjà partagés et pour les suivants qui seront tout aussi beaux. J’avais peur de t’écrire, d’ailleurs, la page est restée blanche très longtemps. Mais ca y est, les mots sont sortis et inscrits pour toujours.

A la plus belle des petites fille et à la plus importante à mes yeux.
Ta maman qui t’aime d’un amour indescriptible
❤️

12 réponses sur « MA FILLE, JE T’ÉCRIS CETTE LETTRE… »

  1. Mais comme je te comprends… Mon loulou a récemment fêté sa première année et je n’ai rien vu… Il est grand et commence déjà à se détacher petit à petit… C’est dur..

    Profites de chaque instant, même les plus durs parce que c’est exceptionnel !

    Je te renvoie à mon article sur Richard Pringle qui a écrit un texte magnifique https://mystikbeauty.wordpress.com/2021/02/16/coup-de-coeur-pour-le-message-de-richard-pringle/

    Douce journée ma belle
    Mel’

    Aimé par 1 personne

Répondre à bullesdetestschezflorette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s