MON POST-PARTUM

Comme toutes les femmes après un accouchement je suis moi aussi passée par la phase : Post-partum (et je suis encore en plein dedans d’ailleurs). C’est un sujet qu’on aborde beaucoup ces temps-ci sur les réseaux sociaux, il y a même eu une campagne spécifique pour parler de ce thème avec le #monpostpartum. C’est un sujet encore tabou, et on ne prépare pas forcément les futures mamans à cette étape importante qu’on ne peut pas échapper. Les professionnels de santé devraient peut-être informer les futures mamans à propos de ce sujet.

Je crois que comme beaucoup d’entres vous, je ne savais pas à quoi m’attendre. On m’avait prévenu de certaines choses comme : Tu verras tu perdras tes cheveux par poignée ; à la maternité tu ne te sentiras plus maître de ton corps ; tu ne dormiras plus ou très peu ; tu verras le retour de couche c’est horrible… Et puis je me rends compte que chaque femme est différente et donc chaque post-partum est unique. Voici mon témoignage :

Il est vrai qu’à la maternité après avoir accouché, je savais que je n’allais pas être sous mon meilleur jour. Mais quand je me suis vue 24 heures après ma césarienne, sans vous le cacher ; j’ai pleuré. Et oui, j’ai détesté mon reflet dans ce miroir. Je ne sais pas comment elles font, celles qui mettent des posts sur les réseaux sociaux toutes pimpantes et pomponnées. Honnêtement je n’ai pas eu le temps de faire ce genre de chose et puis j’en avais pas l’envie, ni l’idée. Donc aux futures mamans, relax ! Ce n’est pas grave si nous ne sommes pas maquillés après un accouchement. Nous avons le droit de se laisser aller quelques jours, surtout après avoir mis au monde notre bébé, mince à la fin !

Bien-sûr, après mes 24 heures sans me laver j’aurais aimé prendre une bonne douche (même si je n’arrivais pas forcément à me lever), mais on m’a bien dit que je n’avais pas le droit. Vive la superbe toilette au gant. Oui, on se sent un petit peu sale, mais cela fait partie du protocole (en tout cas pour la césarienne). Allez, il faut prendre ça sur le coup de la rigolade et sur place c’est ce que j’ai fais. Mais heureusement le lendemain, malgré ma petite marche de mémé, j’ai pu me prendre une vrai douche, ouf !

Je crois qu’on a toute entendu parler des fameuses culottes filées hyper glamour avec la maxi serviette absorbante. Et bien oui, on y passe toute et c’est vrai qu’on ne se sent pas très sexy, mais que voulez-vous, après un accouchement c’est les chutes de Niagara. D’ailleurs je ne m’attendais pas à perdre autant de sang ! Et pour ma part ça a duré presque 1 mois ! Très fatiguant tout ça.

Je n’ai pas connu la douleur d’une déchirure, mais par contre, j’ai connu l’incapacité de se relever de mon lit car mes abdos avaient disparus et pour cause ; une ligne d’agrafe avait pris place au bas de mon ventre. J’ai aussi connu l’incapacité d’aller à la selle et de devoir prévenir l’équipe médical quand j’aurais réussi. Très glamour tout ça ! Bon, je dois avouer qu’il y a pire. Ensuite, quand j’ai découverts ma cicatrice je n’avais pas du tout le sourire. Même si je vous rassure, de nos jours les cicatrices de césarienne sont très petites ! J’ai même été agréablement surpris. Mais bon, on ne m’avait pas préparé aux douleurs pour me tenir droite ou encore pour marcher. Je crois que la douleur au bas du ventre est resté présente au moins 1 mois complet. Et pendant tout ce temps, la marche était compliquée. Aujourd’hui, 4 mois plus tard, heureusement tout va mieux ! Mais par contre, il est vrai que j’ai encore des douleurs par moment, tout dépend la posture ou si je m’étire trop. Allez, encore un peu de patiente.

La rééducation du périnée, et bien j’avais peur de la faire. Après avoir passé 9 mois à me faire tripoter et bien j’ai eu la joie d’entendre : « Vous n’en avez pas besoin » Ah, chouette ! Une bonne nouvelle. Mais par contre, avec la césarienne j’ai le droit à la rééducation des abdos et c’est pas tous les jours facile, croyez-moi.

Pour ce qui est de la fatigue, et bien ce n’est pas un mythe. C’est vrai, après un accouchement ou même après quelques mois, la fatigue est belle et bien présente. Les nuits sont forcément plus courtes et parfois difficiles (même si j’ai la chance d’avoir un bébé qui dort relativement bien). Après 3 mois, j’ai commencé à vraiment sentir une fatigue importante, alors je me suis rendue en pharmacie pour faire une cure de vitamine et de spiruline. Ce qui m’a fait un bien fou ! Et je recommande à toutes les jeunes mamans de faire la même chose, vous vous sentirez bien plus énergique !

La fameuse perte de cheveux, à bah ça, je suis en plein dedans. C’est horrible de voir tout ce que l’on peut perdre, ça fait parfois un peu peur, mais apparemment c’est normal. Tout ce que l’on a pas perdu pendant la grossesse tombe maintenant. Génial. Malgré tout je surveille quand même pour ne pas me retrouver chauve, mais je crois qu’il y a pire comme symptôme.

Et puis pour ce qui est du retour de couche, après 4 mois, je n’ai toujours rien. L’allaitement y est pour quelque chose, je le sais. Mais bon, je me demande parfois à quel moment cela va débarquer. J’ai un peu peur d’ailleurs, c’est bizarre. Je suis limite contente que ça ne soit toujours pas arrivé, mais tant quand sa pointera le bout de son nez je vais en souffrir. On verra bien, c’est mon corps qui décide pour moi. Donc je ne peux pas vous témoigner de ce que j’ai ressenti, car je ne sais toujours pas ce que c’est.


Bon, vous voyez le post-partum ce n’est pas très sympathique, mais ce n’est pas horrible non plus. Parfois, je vois passer sur les réseaux des images un peu chocs, et le but n’est pas de choquer les futures mamans. Nous sommes toutes différentes, nous avons toute notre histoire, notre accouchement, donc nous ne vivrons pas toute le même post-partum.

A toutes les futures mamans, n’ayez pas peur. Tout va très bien se passer, même si je suis d’accord, il serait bien d’accompagner les femmes après un accouchement. Si vous vous sentez vraiment en détresse, très fatiguée physiquement ou moralement, contactez directement un médecin. C’est la meilleure des choses à faire. Ne restez pas dans le silence, ce n’est pas une honte. Nous sommes toutes des « warriors »

6 réponses sur « MON POST-PARTUM »

  1. Rolala c’est tellement ça…
    Pour le retour de couches, ne te fais pas trop de soucis, mon fils à 14 mois, je l’ai allaité quasi 8 mois (merci le covid de m’avoir obligée à arrêter 😥 ) et il n’est toujours pas arrivé.
    Je pense que chaque femme est différente et qu’on ne peut pas trop se fier à ce qu’on vécu les autres.
    Et puis au final, même si c’est pas la période la plus cool, on a nos bibous pour se consoler 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ça me rassure que ton retour de couche mets du temps à arriver ! C’est fou quand même comment le corps peut réagir. Je m’attendais tellement à l’avoir rapidement et au final sa tarde (et puis temps mieux au final :p). Mais oui, nos enfants sont là pour nous faire penser à autre chose et puis ce n’est pas si terrible 🙂

      Gros bisous et merci pour ton commentaire 😘

      J'aime

  2. et oui les maxi couches j’ai bien connu, je me rappelle que j’achetais celles qui étaient pour personnes incontinentes, c’étaient les plus larges, j’avais trop peur des fuites, pas très glamour mais une fois passée on n’y pense plus ! Et puis les cheveux, m’en parle pas, ayant les cheveux longs, c’était horrible d’en perdre autant… Heureusement que tout revient à la normale ! biz

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s