PATERNITÉ : Devenir papa

Depuis le début je vous parle beaucoup de ce que j’ai vécu pendant, après et comment je me sens depuis mon accouchement et l’arrivée de Baby girl. Mais il est vrai que je n’ai pas beaucoup parlé du papa et de ses ressentis. Devenir père, ce n’est pas une chose facile, et je pense que c’est intéressant d’avoir son témoignage. Avec mon homme nous avons eu une discussion à ce sujet et je me suis dis qu’il serait bien de vous faire découvrir ce qu’il se cache derrière la paternité. Nous avons voulu vous partager cela car il est aussi important de préparer les papas et qu’il ne faut pas culpabiliser si cela ne se fait pas naturellement. Le rôle de père ça s’apprend au fil des jours, ils découvrent ce nouveau rôle, et ils prennent conscience que leur vies ne sera plus jamais comme avant et puis, tout d’un coup, ils se mettent la pression pour que leur petite famille ne manque de rien.

Mon homme lui, pendant la grossesse n’avait pas forcément conscience qu’il allait devenir papa. Il a bien vécu la grossesse, a participé à toutes les échographies, mais pour lui ce n’était pas concret. Il avait du mal à s’imaginer que c’était « réel ». Même lorsqu’il sentait sa fille bouger, ça lui faisait bizarre. Je ne lui ai jamais mis la pression, et je lui ai laissé le temps de se préparer à ce changement. Et puis l’accouchement est arrivé.

1 / Comment a-t-il vécu l’accouchement ?

Mon accouchement a été très long et je crois qu’il n’était pas vraiment préparé à ce genre d’évènement… Il est resté dans la salle d’accouchement du début à la fin, et m’a soutenu dans chaque étape clé. Comme vous le savez j’ai eu des complications et j’ai donc eu une césarienne d’urgence. Il avait tellement envie de voir sa fille venir au monde par voie basse, pouvoir filmer ce moment unique. Et malheureusement, il s’est retrouvé dans une salle d’attente, seul, pendant de longues minutes et c’est quelque chose qu’il a assez mal vécu. Il est passé par plusieurs émotions, à la fois : du stress, de l’excitation, de l’impatiente, de l’inquiétude… Mais comme il le dit si bien, le principal c’est que tout s’est très bien passé et que toutes les deux nous étions en bonne santé.

2 / Comment a-t-il vécu la rencontre avec sa fille ?

Ca a été un moment très émouvant et en même temps très perturbant. Quand il a eu dans les bras, il n’y croyait toujours pas et puis il a vécu encore une fois ce moment seul. Forcément ce n’était pas si simple pour lui. Toutes ses choses à accepter et assimiler. Il ne faut pas croire, pour les hommes aussi parfois ce n’est pas naturel et c’est normal ! Il faut se laisser le temps. Mais bien sûr, il était très heureux !

3 / Comment a-t-il vécu le séjour à la maternité ?

Ce séjour a été très dure pour lui. Car, comme je vous l’ai expliqué dans l’article de mon accouchement, j’ai accouché en plein pendant notre déménagement. Il est resté tous les soirs avec nous, mais la journée il devait continuer à emmener les meubles, les cartons etc… Mon séjour a duré 5 jours pour ma césarienne et c’est le temps qu’il lui a fallu pour finir le déménagement. Ce fût épuisant. Et puis à chaque fois qu’il revenait, il me voyait très fatiguée et en plein baby blues. J’ai beaucoup pleuré et ça aussi il a mal vécu. On en parle pas assez de ce fameux « Baby Blues » et les papas ne sont pas du tout préparé à ce problème. Il était dépassé par les évènements.

4 / Comment s’est passé le retour à la maison ?

Et ce fût aussi très dure à gérer. Quand nous sommes rentrés tous les 3 à la maison, les cartons étaient éparpillés de partout, les meubles pas montés… C’était clairement la galère. Entre moi qui avait du mal à marcher, notre fille au milieu, c’était sport. Il a dû faire de son mieux pour monter les meubles seuls, faire encore quelques aller/retour pour les papiers. Je crois qu’il se souviendra toujours de ce déménagement.

5 / Son avis concernant l’allaitement maternel :

Mon homme ne m’a jamais mis de pression concernant l’allaitement. Il est vrai qu’au début de ma grossesse c’était pas quelque chose dont j’avais tout de suite envie. Pour tout comprendre je vous explique tout dans l’article sur mon choix d’allaiter. Il m’a toujours laissé le choix et il m’a même soutenu au début. Il est même content aujourd’hui que notre fille soit allaitée. A force d’avoir des renseignements sur l’allaitement il se rend compte que c’est meilleur pour elle et comme il me l’a dit tout naturellement : « Et en plus, c’est gratuit » 😆

6 / Est-ce qu’il a réussi à trouver sa place en tant que père ?

Les 2 premiers mois ont été très dure pour lui. Car il n’arrivait pas à se faire à l’idée qu’il était devenu « papa ». Ce rôle ne sait pas fait naturellement et ça arrive plus souvent qu’on ne le pense et il ne faut en aucun cas culpabiliser ! C’est nouveau, sa chamboule pleins de choses sur notre quotidien et il faut du temps parfois pour accepter. Il s’énervait assez souvent, il n’avait pas énormément de patiente. Je pense qu’il a vécu le Baby Blues du papa (car oui ça existe !). Il avait aussi l’impression qu’elle ne l’aimait pas, qu’elle ne voulait pas de lui, alors qu’il n’y avait rien de tout ça ! Je pense qu’il a eu un genre de choc émotionnel et ça peut se comprendre ! Mais heureusement, au fur et à mesure d’en discuter ensemble, de passer du temps avec sa fille, de la voir évoluer et grandir, il a pris conscience de la chance qu’il avait d’être père. Il a enfin trouver sa place. Et désormais il est fière de dire qu’il est devenu : papa.

7 / Est-ce qu’il regrette quelque chose depuis qu’il est devenu père ?

En tant qu’homme il ne regrette qu’une seule chose, ne pas lui avoir offert une petite maison familiale dans laquelle elle aurait pu grandir. C’est la où je vais rebondir sur cette pression que les hommes se mettent. Pour eux la responsabilité est très importante et il faut toujours absolument que tout soi parfait. Mais il ne faut pas, l’enfant sera heureux de ce qu’il a autour de lui. Du moment qu’il a ses parents aimant, l’enfant n’a besoin de rien d’autre !

8 / La parentalité est-elle compliquée celui-lui ?

Avant d’être père il pensait qu’élever un enfant était assez simple et je pense que beaucoup de personne pense la même chose. Et bien, il s’est complètement trompé. Il trouve sa dure autant physiquement que mentalement. Il s’est rendu compte qu’il faut avoir de l’énergie a revendre et toujours être présent fatigué ou non. Ce qui lui fait peur c’est quand elle va grandir, mais je le rassure en lui disant qu’on y est pas encore !

9 / Comment se sent-il après ce fameux cap des 3 mois de l’enfant ?

Il se sent un peu plus reposé du fait que les nuits soient plus longues et que baby girl grandit. Il se rend compte des progrès qu’elle fait, de son évolution. Chaque jour elle fait de nouvelles choses, elle découvre, elle comprend et ça pour le bonheur de tous !

10 / A t-il envie d’avoir un 2ème enfant ?

Il a toujours voulu en avoir 2, avant même que je sois enceinte. Donc forcément, il souhaiterait tenter l’aventure une seconde fois et peut-être pour pouvoir avoir un garçon (le fameux choix du roi). Je pense que beaucoup d’homme on cette envie d’avoir un petit garçon et ça peut se comprendre. Donc vous l’aurez compris, seul l’avenir nous le dira !

« Un témoignage intéressant sur un papa pour qui la parentalité n’a pas été si évidente au début. Vous pouvez l’épingler sur Pinterest pour le faire partager autour de vous »

2 réponses sur « PATERNITÉ : Devenir papa »

  1. une naissance se prépare à deux, il participe au quotidien et c’est super, car pas toujours évident, certain père laisse la maman se débrouiller toute seule, et je vois au travers ton témoignage qu’il est à l’aise dans son rôle de père même s’il redoute quand elle grandira, les choses se feront d’elles même, il n’a pas à s’en faire ! biz

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s