Témoignage : Je suis mère au foyer

Témoignage : Je suis mère au foyer

Pour cette nouvelle année, j’avais envie de me confier sur ma vie de maman, sur la vie que j’ai choisis de vivre depuis un an, maintenant. C’est une décision que j’ai prise avant même que ma fille vienne au monde, j’avais ce besoin de partager ses premiers moments avec elle et surtout, de me découvrir en tant que maman. Qu’on le veuille ou non, quand on devient mère, on devient une nouvelle personne. Nous évoluons, nous devenons la meilleure version de nous-même. Depuis que ma fille est arrivée auprès de nous, ma vision de la vie a changé, et mes envies aussi. J’ai découverts une partie de moi qui n’attendait qu’une chose : apparaître ! Et c’est pourquoi aujourd’hui, j’en viens à vous témoigner mon année en tant que mère au foyer.

Ma vie en tant que mère au foyer

Il ne faut pas croire, être mère au foyer n’est pas si facile que ça en a l’air. Bien-sûr que c’est énormément de bonheur et de joie, mais il y a aussi beaucoup de choses dont on n’imaginent pas et qui pourtant est bien présente au quotidien. J’ai appris en ayant choisi ce mode de vie que j’allais devoir beaucoup me priver (surtout au début), pour que ma fille puisse recevoir tous les besoins dont elle a besoin. J’ai appris à mettre de côté mes propres envies pour que les siennes puissent être mis en avant. Je ne me suis pas oubliée, mais j’ai plutôt assumé que ma fille devienne plus importante que moi-même.

Avec toute mon honnêteté, je n’aurais jamais imaginé que j’en sois capable et pourtant, elle m’a prouvé que je pouvais être une mère protectrice et aimante. Il faut savoir qu’avant d’avoir ma fille, j’ai toujours été une femme dynamique, travailleuse… J’avais ce besoin d’accomplir pleins de chose professionnellement ou personnellement. Et maintenant, quand je me vois dans mon nouveau quotidien, je me dis que je suis plutôt fière de moi ! Qui aurait cru qu’un jour j’aurais pu vivre de cette façon ? Et pour tout vous dire, cette nouvelle vie me rend tellement heureuse et beaucoup plus épanouie.

Être maman au foyer, c’est être toujours sur le qui-vive, à l’écoute, présente, patiente, en forme… Car les enfants eux, ont besoin de cela. Même quand je suis malade, triste, fatiguée ou simplement pas d’humeur, il faut que je sois toujours : opérationnelle ! Elle a besoin que sa maman soit là, avec elle pour jouer, sortir, faire des activités, même quand mon envie n’est pas présente. J’ai appris à contenir mes émotions, ou alors à lui expliquer pourquoi maman n’est pas en forme ou triste.

Être mère au foyer, c’est prendre soin de son enfant, mais aussi de sa maison. C’est aussi s’occuper de toutes les tâches ménagères, la nourriture, le linge et tout ce qu’il s’en suis. Alors non, les mères au foyer ne sont pas des fainéantes. Ce rôle c’est du 24h/24 et 7J/7. Même lorsque que bébé fait la sieste (quand il en fait), il n’est pas toujours possible de se poser car il y a toujours quelque chose à faire. Et je crois que ça, beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte. C’est un métier à temps pleins !

Être maman au foyer, c’est enchaîner des journées qui ne se ressemblent pas. C’est s’adapter au rythme de son enfant, c’est accepter que ce ne soit pas toujours simple. C’est aussi faire des grandes balades pour que bébé puisse sortir, c’est emmener bébé faire des activités, c’est jouer avec bébé pendant des heures, c’est soigner quand bébé est malade, c’est faire des câlins et des bisous à gogo. C’est rire aux éclats avec son enfant, c’est prendre une dizaine de photo par jour. C’est noter dans un cahier toutes les premières fois et tant d’autres choses !

Devenir maman au foyer m’a ouvert les yeux

Depuis que je suis devenue mère au foyer, j’ai ouvert les yeux sur pas mal de chose. Surtout sur mes envies professionnelles. J’avais envie de pouvoir faire un métier où je puisse être présente pour elle, que je puisse aussi faire de n’importe où et à mon rythme, pour que je puisse m’adapter à ma fille. C’est pourquoi j’ai opté pour une reconversion professionnelle à la naissance de ma fille, et ce fût le meilleur choix de ma vie ! Je suis heureuse d’avoir franchis le cap et de l’avoir fait, car en plus de cela, je me suis enfin lancé dans un métier qui me plait depuis tant d’année : le digital.

J’ai appris beaucoup sur moi depuis que je suis devenue mère et j’ai pris conscience qu’il était temps que j’écoute aussi mes propres envies. C’est pourquoi désormais, je me lance petite à petit en tant que maman entrepreneure. Car être maman au foyer n’empêche en aucun cas de travailler, mais disons que c’est beaucoup plus difficile et que cela demande une grande organisation. Pour tout vous dire, ce n’est pas toujours simple et parfois je suis un peu à bout, mais c’est aussi le risque quand on mêle vie de famille et vie professionnelle. Mais je me suis mise au défi. Et j’y arriverais (enfin je l’espère) ; A mon rythme, à son rythme.

Je reste une femme dynamique et ambitieuse et c’est pour ça que j’ai ce besoin de rester active professionnellement d’une manière ou d’une autre. De plus, cela me permet de ne pas m’oublier complètement et de prendre soin de moi. C’est important de faire des choses qui nous plaisent en tant que mère au foyer, cela permet de se vider la tête et de se faire du bien. Je me prouve à moi-même qu’il est tout à fait possible de satisfaire son enfant et de se satisfaire.

Je suis épanouie dans mon rôle de maman

Je pense que vous l’aurez compris, mais ce rôle me rend si fière et si heureuse. Je m’épanouie jour après jour auprès de mon enfant et de plus, et je m’épanouie aussi en tant que femme. Je ne vais pas vous mentir, la fatigue est parfois assez présente, mais je ne changerais rien et je recommencerais ! Voir ma fille heureuse, sourire et jouer près de moi est une véritable chance. Je n’aurais rien raté et ce pour mon grand bonheur ! En plus de cela, je me sens valorisée et utile.

Attention, je ne juge aucune femme et aucune maman des choix qu’elles ont fait. Nous sommes toutes différentes et c’est pourquoi je témoigne en mon nom et que je vous partage mon ressentis. Je suis heureuse de pouvoir échanger tout ça avec vous, sans avoir honte et sans avoir peur du jugement.

Une épingle Pinterest prête à être épinglée si jamais vous avez envie de partager mon témoignage auprès d’une personne de votre entourage qui va devenir maman et qui souhaite devenir mère au foyer.

11 réponses à “Témoignage : Je suis mère au foyer”

  1. Super article! Merci pour le partage! Je ne comprends pas comment dans l’esprit des gens, une maman au foyer c’est quelqu’un qui ne fait rien.. Bien au contraire! C’est bien plus épuisant que de rester devant son ordi à participer à des réunions inutiles haha! Je ne suis pas maman au foyer (j’ai gardé ma fille 9 mois et maintenant elle est à la crèche), je ne pense pas que ce soit fait pour moi parce que justement je trouvais ça trop dur psychologiquement et financièrement parlant… bien évidemment j’aime ma fille de tout mon coeur mais je me sens entièrement épanouie en faisant une activité toute autre à côté! En tout cas, j’admire les mères aux foyers, vous êtes des battantes!

    Aimé par 1 personne

    • Je suis ravie que mon article t’es plu ! Je suis bien d’accord, malheureusement les mentalités n’ont pas vraiment évolués à ce sujet et c’est bien dommage.. un jour peut-être ! Je ne perds pas espoir ☺️

      Je comprends ce que tu ai eu envie de reprendre le travail car effectivement ce n’est pas toujours facile d’être maman au foyer. C’est déjà super que tu es pu la garder aussi longtemps ! Tu as pu être présente pour elle pour les étapes importantes 🤗

      Merci pour ton beau commentaire qui me touche vraiment beaucoup 🙏

      J’aime

  2. Coucou ma douce, je me suis revue quelques années en arrière avec 3 loulous à m’en occuper en étant maman à temps plein. Ce rôle m’a fait grandir , m’a rendu plus forte , plus courageuse… mais la fatigue a très vite pris le dessus, je n’ai pas su gérer et j’ai commencé à avoir des petits soucis de santé. Maintenant, ils sont grands et je travaille de la maison .
    Merci pour le partage de ton expérience, qui m’a beaucoup touché.
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis aussi maman au foyer avec un grand de 9 ans et le petit dernier de 3 mois et je me retrouve dans tes mots. C’est vrai ce n’est pas toujours simple et il faut accepter de ne pas toujours être parfaite. Il est difficile d’avoir du temps pour soi et on s’oublie parfois un peu trop au détriment du ménage ou des lessives, mais c’est une chance et un grand bonheur

    Aimé par 1 personne

  4. s’occuper de son et/ses enfants est très prenant, surtout quand ils sont petits, on est plus tranquille quand ils commencent à se débrouiller, cela n’empêche pas qu’on a toujours autant de boulot à la maison ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :