Vaincre le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur ? Qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement le sentiment de ne pas être légitime, de ne pas se sentir à sa place professionnellement, de ne pas avoir assez de compétences… Je suis sûre que beaucoup d’entre vous, qui êtes en train de lire ce début d’article, vous vous reconnaissez déjà dans mes écrits. Je suis désolée de vous annoncer, que vous souffrez certainement du syndrome de l’imposteur. Inutile de paniquer ! Ce n’est pas un problème psychologique, soyez rassurés. Mais, il est important de prendre en compte que c’est une problématique que l’on a avec soi-même, et qui est souvent lié par le vécu de notre enfance.

Dans cet article, je vais vous donner quelques clés pour réussir à vous débarrasser de ce syndrome qui peut parfois vous encombrer dans votre vie quotidienne (et je sais de quoi je parle, car je suis moi-même atteinte par cet individu beaucoup trop imposant à mon goût 🙈).

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

Définition simple : Le syndrome de l’imposteur (aussi appelé syndrome de l’autodidacte), est une forme de doute qui en devient parfois maladif sur le développement de tout accomplissement personnel. Les personnes atteintes rejettent systématiquement leur mérite, lié à leur travail, et attribuent le succès aux autres.

Peut-être qu’auparavant, on vous a déjà dit que vous n’étiez pas assez bon(ne)s dans votre domaine, que vous n’irez pas loin dans votre vie, que vous vous n’y arriverez jamais… Désormais, vous vous nourrissez de vos peurs… En gros, vous manquez de confiance en vous, et je comprends, je vis exactement la même chose. Je sais à quel point ça peut devenir usant au quotidien. Souvent, c’est à cause de cela que l’on stagne et que l’on n’ose pas avancer dans le domaine professionnel (ou même parfois personnel).

Très souvent la démotivation apparaît et on finit par croire tout ce qui nous a été dit dans notre passé… Mais, nous avons tous des compétences. Il faut apprendre à se valoriser et à accepter toutes les réussites. Et non, ça n’arrive pas que par la chance ! On y arrive par notre travail, notre détermination, nos valeurs et nos qualités !

Quels sont les signes du syndrome de l’imposteur ?

Ce syndrome présente des signes, pour diagnostiquer le problème, ce qui permet de comprendre et de pouvoir travailler sur soi. Les caractéristiques les plus fréquents sont :

  • Le manque de confiance en soi
  • La peur de l’échec
  • La comparaison constante avec les autres
  • Se fixer des objectifs inatteignables
  • Faible attente du résultat atteint
  • La peur de ne pas répondre aux attentes

En finir avec le syndrome de l’imposteur

Malgré que ce syndrome soit embêtant au quotidien, il peut aussi être un bon accompagnant, dans le sens où il nous donne envie de se surpasser, de se développer constamment dans notre domaine, de toujours vouloir faire mieux. Ce qui est positif, je trouve. Très souvent, d’ailleurs, celui qui en souffre est un perfectionniste.

4 conseils à mettre en pratique
pour vaincre le syndrome de l’imposteur

1 / Le nettoyage des croyances :

Les croyances peuvent être tenaces, on enregistre inconsciemment tout ce que l’on peut nous dire depuis notre enfance. On les construit sur ce qu’on lit, sur ce que l’on entend, sur ce que l’on voit… Pour s’en libérer, le meilleur exercice est : l’écriture. Commencez par écrire : « Je suis un.e imposteur parce que… » et lâchez ce qu’il vous vient immédiatement à l’esprit. Par exemple :

  • Je suis un imposteur parce que je n’ai pas de diplôme dans ce domaine…
  • Je suis un imposteur parce que je n’ai pas énormément d’expérience…

Il est possible de réaliser cet exercice avec d’autres phrases, à vous de choisir celle qui vous parle le plus. Cela vous aidera à évacuer les croyances négatives qui vous bouleversent et vous empêchent de croire en vous.

2 / Noter toutes les réussites :

Après le nettoyage, place aux pensées positives. Vous avez réussi plusieurs choses dans votre domaine professionnel, même infime, j’en suis persuadé, alors écrivez-les ! Notez toutes les formations, les diplômes, les retours clients, les projets aboutis… Tout ce que vous souhaitez du moment que c’est positif et constructif.

3 / Avancer pas à pas :

Inutile de vouloir aller trop vite ou de vouloir en faire trop. C’est comme cela que l’on perd les pédales. Prenez le temps de, vous recentrez, de prendre du temps pour vous, pour éviter la procrastination. Ne vous fixez pas des objectifs trop haut, ça n’a rien de valorisant, surtout que parfois, on sait que qu’ils ne sont pas atteignables. Soyez gentil envers vous-même. Avancer pas à pas, à votre rythme. C’est la clé de la réussite.

4 / Accepter les compliments :

Recevoir des mots gentils, ça fait toujours plaisir, alors il est temps d’en profiter et de s’en nourrir. Écoutez chaque compliment que vous allez recevoir et prenez le temps de remercier la personne. Elle voit en vous, ce que vous, vous n’arrivez pas encore à apercevoir. Alors, si vous avez envie d’aller plus loin, notez tous les mots gentils que l’on vous dit chaque jour, et lisez-les à voix haute. Prenez-en conscience, vous êtes une bonne personne.

Ce sujet vous a plu ? Partagez cet article sur Pinterest, en enregistrant cette épingle dans un de vos tableaux 📌

4 réponses à « Vaincre le syndrome de l’imposteur »

  1. Super article j’adore le mood 😀 hésites pas à venir sur mon blog dephaistos.com et à t’abonner si ça te plaît 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, c’est adorable ! J’irais faire un tour pour découvrir ton blog.

      Bonne journée 😊

      J’aime

      1. Je t’en prie. Merci à toi. Également 😀

        J’aime

  2. je pense qu’on a tous un peu de ce syndrome, quand je travaillais j’avais toujours cette impression de ne pas être à la hauteur, alors que tout était ok voire plus, en fait il faut faire comme tes conseils, comme quoi visé trop haut ne nous rend pas toujours service ! biz

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :