Comment créer une ambiance Montessori chez soi ?

L’ambiance Montessori, c’est tellement chouette de pouvoir le mettre en pratique à son domicile. Ça permet aux enfants de stimuler leur curiosité, leur créativité, de découvrir le monde qui les entoure, de les apaiser… Mais comment faire pour créer un espace Montessori dans son environnement quotidien ? Telle est la question. Je suis une maman qui adore la pédagogie Montessori et qui le pratique beaucoup avec ma fille au quotidien. À la maison, nous pratiquons beaucoup cette méthode. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous livre mes conseils pour que vous puissiez, le mettre en œuvre chez vous.

Créer une ambiance Montessori à la maison :

L’enfant s’éveille et se développe grâce à son environnement. Pour cette méthode, l’organisation des espaces est une vraie réflexion et bien pensée. En fonction de l’âge de l’enfant, les espaces sont bien choisis et rien n’est laissé au hasard. Les enfants s’approprient les lieux, en fonction de leur étape de développement et de leur envie d’apprendre. 

À la maison, la disposition des espaces est donc très importante pour l’enfant. Les espaces sont définis en fonction de leur usage, par exemple : sa chambre pour jouer et dormir, la cuisine pour cuisiner et manger, le salon pour se reposer, se détendre…
Les enfants sont très intelligents et identifient très bien les zones ; ce qu’ils peuvent y faire et y trouver. Il n’est pas nécessaire de se fournir en matériel Montessori, même si certaines choses sont vraiment extra pour nos enfants ! Il faut savoir, que c’est dans notre maison et notre quotidien que l’enfant va pouvoir expérimenter et apprendre ! Bien évidemment, si on lui laisse la possibilité de la faire, et que l’on s’organise pour que l’accès soit sécuritaire. 

Pour favoriser l’éveil, les sens et le développement des enfants à la maison, voici 4 conseils pour agencer les lieux en mettant en place la méthode Montessori.

Ambiance Montessori :
Aider mon enfant à faire seul

1 / Avoir un intérieur rangé :

Ça paraît simple et assez bête, mais offrir à son enfant un espace rangé, ordonné, organisé et propre, lui permet de s’approprier les espaces en toute sécurité, pour se déplacer, trouver ses repères et prendre possession des lieux. 

Aucune pression à avoir, on n’a pas tous la chance d’avoir de grands intérieurs, mais ce n’est pas grave. Il ne faut avoir aucune culpabilité. Il suffit juste de proposer à son enfant, assez d’espace pour qu’il puisse devenir autonome dans chaque pièce de la maison. C’est quand même plus agréable d’avoir un intérieur lumineux et clair. Quand l’enfant regarde autour de lui et qu’il aperçoit des étagères bien rangées, des livres apparemment, cela peut aussi favoriser le développement de sa créativité !

Éviter de surcharger la décoration et votre intérieur, le minimalisme est mis en avant pour la méthode Montessori. L’idée est d’avoir des objets mis en valeur, bien rangés pour qu’il suscite l’intérêt de l’enfant. 

2 / Un espace adapté pour gagner en autonomie :

Pour aider les enfants à être plus autonome, dès le plus jeune âge, laissez votre enfant se déplacer dans la maison. Oublier les parcs pour bébé, éviter de trop utiliser de transat, il faut permettre à l’enfant d’apprendre seul, il faut apprendre à lui faire confiance, en prenant compte, bien sûr, des différents stades d’évolution.

Il faut rendre accessibles tous les gestes du quotidien, car à un moment donné, votre enfant va vouloir tout reproduire, vous allez devenir son modèle. Accrocher un porte-mentaux à sa hauteur, laissez-le ouvrir et fermer les tiroirs/placards, laissez-le jeter des choses à la poubelle. Toutes ces petites choses vont lui permettre de gagner en autonomie !

Optez pour une tour d’observation ou construisez-la, c’est peut-être la seule chose qui est à se fournir pour que votre enfant puisse découvrir toute la magie du quotidien : faire la cuisine, se brosser les dents, faire des activités… Ou alors, optez pour un marchepied qui peut aussi très bien faire l’affaire !

Si cela vous interesse, voici notre tour d’observation : cliquez-ici

3 / La communication :

L’adulte est très important dans le développement de l’enfant et tout passe aussi par la communication. Nous sommes leur guide, leur exemple. Notre rôle est de les accompagner et de stimuler leur créativité. Notre rôle est aussi de leur faire analyser le danger et de les sécuriser au maximum. Rien ne cesse de tout leur interdire, il faut laisser l’enfant expérimenter et découvrir par lui-même, tout en l’observant et en faisant attention à ce qu’il ne se blesse pas, bien évidemment. Il faut aussi savoir cadrer et expliquer quand les choses sont dangereuses. C’est hyper important. 

En lui offrant la possibilité de se déplacer à sa guise dans la maison, l’enfant va avoir envie de reproduire tout ce que l’on fait devant lui. Alors, laissez-le reproduire et faire avec vous. Épluchez les légumes, ranger le linge, étendre le linge, mettre les vêtements au sale, se déshabiller, s’habiller, mettre ses chaussures… Toutes ces choses sont des exemples à lui communiquer pour que vous puissiez l’accompagner dans son autonomie. 

Pour toutes ses manipulations, prenez le temps de décomposer tous les mouvements, de lui expliquer, de manipuler chaque objet tranquillement, pour que votre enfant puisse analyser, comprendre et reproduire sans frustration.

L’enfant peut apprendre seul, mais il a besoin qu’on le guide et qu’on lui montre le chemin. Il faut l’accompagner, le rassurer, lui donner confiance, grâce à tout cela, votre enfant va évoluer très rapidement, vous n’en reviendrez pas !

4 / Apprendre de ses erreurs :

L’erreur fait partie de la vie, il faut apprendre à l’enfant que cela est nécessaire pour pouvoir avancer et ne pas reproduire les mêmes erreurs à l’avenir. Si votre enfant casse un objet, abîme quelque chose, trou un vêtement… Expliquez-lui que cela est une bêtise et que ça arrive, et que ce n’est pas grave. Ce sont des choses qui arrivent dans la vie, mais il faut savoir accepter et réparer ce que l’on a fait. En lui expliquant que, quand on casse, il faut savoir ramasser et jeter, par exemple. 

L’apprentissage de la vie, passe par des erreurs, et c’est important. C’est comme cela que l’on apprend ! C’est pourquoi il faut bien lui indiquer les zones ou l’enfant n’a pas le droit de courir, sauter, ou autre, au risque de casser ou abîmer quelque chose.

Cet article est enrichissant ? N’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest pour retrouver tous les conseils pour créer une ambiance Montessori à la maison 🐻

2 réponses à « Comment créer une ambiance Montessori chez soi ? »

  1. je suis d’accord qu’il faut un espace bien organisé, rangé et propre, en tous tes exemples sont de bonnes pratiques ! bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Tout à fait, c’est important pour l’enfant. Merci pour ton commentaire, bonne journée à toi aussi 🤗

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :